L’actinolite, une identification est possible

en partenariat avec :

L'actinolite, depuis plus d’un an perturbe grandement les travaux de voirie et les chantiers du BTP. Cette fibre présente naturellement dans nos carrières causa lors de sa découverte dans les enrobés bitumineux un certain émoi et vent de panique parmi les professionnels du BTP ainsi que parmi les laboratoires.

L’actinolite qu’est-ce que c’est ?

Terme courant du groupe des amphiboles calciques, elle forme une série avec la trémolite et une autre avec la ferro-actinolite. Elle se présente sous forme de cristaux très allongés pouvant atteindre 15 cm, d’agrégats fibro-radiés (d’où le nom dérivé du grec ancien), ou en masses. Sa couleur est le plus souvent vert bouteille avec différentes nuances allant du gris clair verdâtre au vert foncé. Il existe 2 variétés d’actinolite : l’actinolite asbestiforme et l’actinolite non asbestiforme

Différencier les fragments de clivage et les fibres d’actinolite

Face à cette problématique, LABOCEA par l’intermédiaire du géologue du service Amiante s’est penché sur le sujet dès le début de la problématique. Apres un temps de recherche et de documentation, LABOCEA a su mettre à profit son expertise et son recul afin développer une méthode agissant dans le cadre de la norme NF X 43-050, et permettant de différencier les fragments de clivage et les fibres d’actinolite. Cette méthode permit de passer d’un taux de 80% de positif à un taux inférieur à 2%.

Par ce biais, le laboratoire a su se démarquer et faire bénéficier aux collectivités locales telles que Bordeaux Métropole, le SEDIF ainsi que les conseils départementaux de Sarthe, d’Ile et Vilaine, la Manche et de la Gironde de son savoir afin de pouvoir différencier fragments de clivage et fibres d’amiante.

Cette expertise fait la renommée du laboratoire et lui permet de s’installer dans un marché concurrentiel comme le spécialiste des enrobés.

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur

Laisser un commentaire