Les diagnostiqueurs amiante ont le sourire

Après un passage à vide directement lié à la diminution du nombre de transactions et à une augmentation du nombre de professionnels en exercice, la loi Alur et les nouvelles obligations de diagnostics liées à la location laissent entrevoir une embellie.

C’est ce que confirme le cabinet d’études Xerfi Research, dans une récente étude publiée sur l’avenir du secteur du diagnostic immobilier : du fait ces nouvelles obligations, une progression du Chiffre d’Affaires est attendue, de 8% en 2016 et de 12% en 2017.

La bonne santé du marché immobilier, notamment sur les segments de l’ancien (+15,7%) et les nouvelles obligations réglementaires dans le domaine de l’amiante ont apporté un surplus d’activité pour les structures capables de travailler avec des bailleurs sociaux, des maîtres d’ouvrage, etc.

Ces perspectives encourageantes s’expliquent par le développement du DDT location et aussi par les renouvellements des premiers DPE effectués il y a 10 ans, qui ensemble soutiendront l’activité du secteur au cours des prochaines années.

Le DDT location, un marché à part entière ?

Avec plusieurs diagnostics obligatoires : DPE, plomb, ERNMT, amiante, ANC, termites et maintenant Gaz et Electricité, le DDT location devient un secteur à part entière méritant d’être structuré dans les offres commerciales. Pourquoi ?

Avec un volume annuel des ventes de biens immobiliers estimé en 2015 par la Fnaim à 800 000, le marché du diagnostic immobilier vente connaît un léger rebond, mais reste plus faible que le marché du locatif. En effet, le nombre de bien mis en location est estimé à 860 000 logements représentant 1 700 000 baux, soit un potentiel deux fois plus important !

Vente ou location

Avec de telles promesses, le marché du diagnostic immobilier pour la location mérite donc toutes les attentions des professionnels : positionnement ou spécialisation, présentation d’une offre claire et attractive ? Les questions se posent. Seule certitude, le potentiel et là et les diagnostiqueurs les plus préparés se feront une place de choix dans ces nouvelles perspectives offertes !

Source : www.infodiagnostiqueur.com

Laisser un commentaire