Amiante : le CHU de Besançon coupable d’avoir exposé délibérément des salariés

Le centre hospitalier universitaire (CHU) de Besançon a été reconnu coupable mercredi d'avoir mis en danger la vie d'une quarantaine de salariés en les exposant délibérément à l'amiante pendant plus de quatre ans et condamné à une amende avec sursis, une première en France.

Le tribunal correctionnel de Besançon a condamné le CHU Jean Minjoz à 40.000 euros d'amende avec sursis. Le parquet avait requis 60.000 euros d'amende lors de l'audience en septembre dernier.

La direction du CHU Jean Minjoz a fait part de son intention de faire appel de cette condamnation.

"C'est la première fois en France qu'un établissement public, et de surcroît un hôpital, est condamné pour la mise en danger délibérée de la vie de ses salariés concernant le risque amiante", ont souligné l'intersyndicale (CFDT, CGT, FO, SUD) et les avocats des parties civiles.

Retrouvez la totalité de l'article "Amiante: le CHU de Besançon coupable d'avoir exposé délibérémentdes salariés" en cliquant ici

Source : www.lexpress.fr - 30 novembre 2016

Laisser un commentaire