L’entreprise cognaçaise Mannamiante en liquidation

mannamiante en liquidation

L’entreprise a perdu son agrément amiante trois jours avant que le tribunal de commerce ne se prononce. Mannamiante tire le rideau.

"Je le vis très mal. Cela fait neuf ans que je me bats". Pour Claude Mannalin, le patron de Mannamiante, l’entreprise cognaçaise spécialisée dans le désamiantage, le couperet est tombé jeudi dernier. Le tribunal de commerce a prononcé la liquidation de la société créée il y a soixante-dix ans par le père de l’actuel patron.

"Trois entreprises sérieuses candidates à la reprise"

"Ils ne pouvaient pas faire autrement, regrette Claude Mannalin. Notre certification amiante nous a été retirée trois jours avant la décision par Qualibat, l’organisme certificateur. Il y avait pourtant trois entreprises sérieuses Sirmet et Longeville à Angoulême et Pelletier dans les Deux-Sèvres qui étaient intéressées et s’étaient portées candidates à la reprise dès que l’appel d’offres avait été publié par l’administrateur judiciaire à la fin de l’année", s’emporte Claude Mannalin.

Retrouvez l'ensemble de l'article "L'entreprise cognaçaise Mannamiante en liquidation" en cliquant ici

Laisser un commentaire