Analyse des matériaux amiantés en laboratoire

Le prélèvement de matériaux ou de produits amiantés doit être suivi d’une analyse en laboratoire qui permet de confirmer leur contamination par l’amiante. Une procédure qui nécessite manipulation et transport de ce produit dangereux.

La dangerosité potentielle des matériaux présumés amiantés a contraint le législateur à encadrer strictement toutes les étapes nécessitant leur manipulation. Leur analyse en laboratoire ne fait pas exception à ce principe absolu de précaution.
C'est pourquoi les analyses ne peuvent être confiées qu'à un laboratoire spécialement accrédité, et doivent suivre un protocole très strict.

Accréditation et habilitation

L'ensemble des matériaux et des produits de la liste A (flocages, calorifugeages et faux-plafonds), de la liste B (plaques d'amiante-ciment, dalles de sol en vinyle-amiante, conduits de vide-ordures), et de la liste C (issus des repérages avant démolition) doivent obligatoirement être confiés à un laboratoire accrédité. Cette accréditation peut être délivrée par le Comité Français d'Accréditation ou par tout autre organisme d'accréditation européen.

Le laboratoire en question doit donc être habilité à réaliser les tests sur des matériaux amiantés, au regard de la norme NF EN 45003 (« système d'accréditation de laboratoires d'essais et d'étalonnage, prescriptions générales pour la gestion et la reconnaissance »).

Détail important : si le laboratoire souhaite sous-traiter une partie des analyses à un autre laboratoire, ce dernier doit être lui-même accrédité pour la partie des travaux qui lui est confiée.

Laisser un commentaire