Pour une norme sur le repérage amiante, simplifiée mais précise et offensive !

Après plus de 36 mois de travaux de révision et près de 8 années après l'homologation de la première révision, il est indispensable que cette norme 3ème édition paraisse avant fin 2016.

Le CA de RésoA+, après synthèse des observations recueillies auprès de ses membres volontaires réuni dans le Club X46D-A+, s'est prononcé à l’unanimité pour approuver la nouvelle édition et signale deux propositions de modification fondamentales:

  • simplification de la terminologie employée en ne conservant que les notions d'ouvrage et partie d'ouvrage en substitution de celle de "composant" et "partie de composant", sauf dans les titres de colonne des deux tableaux de l'annexe A
  • conférer le caractère "normatif" à l'annexe E, modèle de rapport de mission avant travaux, dans la mesure où ce modèle ne peut entrer en contradiction avec les pratiques des opérateurs certifiés pour des missions de repérage visées par le code de la santé publique.

Soutenons l'homologation du projet de nouvelle norme NF X46-020 avant fin 2016

Par ailleurs, le CA de RésoA+ sera attentif aux réponses des directions saisies par le Président de la Commission X46D quant à la notion de "connaissance des opérateurs", conformément aux décisions prises lors de la dernière séance plénière de la Commission X46D, notamment lors de la première réunion de dépouillement prévue le Jeudi 16 septembre 2016.

Communiqué de presse : Pour le CA de RésoA+, Luc BAILLET, co fondateur et co rédacteur de la norme NFX 46-020

Laisser un commentaire