AIR LAB’EAU spécialiste de la surveillance de l’air

en partenariat avec :

airlabeau prelevement air

Lorsque les travaux de désamiantage et les travaux de rénovation ont été réalisés, le propriétaire doit faire procéder, par un laboratoire accrédité, une mesure de 2 ème restitution (Décret n°2011-629 du 3 juin 2011 Art. R. 1334-29- 3 Code de la Santé Publique). Cette mesure est destinée à confirmer l’absence de fibres d’amiante dans l’air.

Le nombre de prélèvement d'air et leur implantation sont définis dans la stratégie d’échantillonnage. Les prélèvements d'air sont effectués dans les conditions normales d’utilisation des locaux (chauffage, ventilation, climatisation…). Afin de simuler l’occupation humaine, un ventilateur est placé au pied de chaque tête de prélèvement et souffle à l’opposé de celle-ci durant toute la durée du prélèvement (24H).

AIR LAB’EAU spécialiste de la surveillance de l’air

Les résidents peuvent réinvestir les locaux uniquement si la concentration en fibres d’amiante est inférieure à 5 fibres par litre. Dans le cas où le résultat est supérieur, le propriétaire doit rechercher les causes de cet empoussièrement. Il peut s’agir d’une pollution résiduelle du local, d’un matériau amianté non détecté auparavant ou d’une pollution émanant d’un local adjacent. Quelle que soit la cause, des mesures correctives doivent être mises en œuvre.

AIR LAB’EAU, organisme accrédité par le COFRAC pour les stratégies d’échantillonnage et les prélèvements, intervient sur toute l’Ile de France pour réaliser ce type de mesure.

Nous organisons régulièrement des réunions d’informations à destination de propriétaires d’immeuble. N’hésitez pas à nous contacter au 01.85.42.04.15, nous répondrons à toutes vos questions sur les mesures d’empoussièrement.

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur

Laisser un commentaire