La réhabilitation d’un chantier historique : la gare de Metz

en partenariat avec :

rehabilitation-chantier-historique-gare-metz

 

Bâtiment à l’architecture exceptionnelle, monument historique et candidate au patrimoine mondial de l’UNESCO, la gare de Metz est une ancienne gare ferroviaire, située à proximité du centre-ville.

Un peu d'histoire sur la gare de Metz

Construite par les autorités allemandes en 1878, durant l'annexion de l'Alsace-Lorraine, elle est désaffectée lors de la mise en service de la nouvelle gare, inaugurée en 1908 par la Direction générale impériale des chemins de fer d'Alsace-Lorraine.
Classée comme monument historique en 1975, pour ses façades et toitures, son salon d’honneur, le décor du buffet et son hall de départ, elle fait la fierté des Messins.

Après avoir abrité la direction régionale de la SNCF, l'ancien bâtiment voyageur se refait une beauté, afin d’accueillir les services de l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (Insee), à l’horizon fin 2018-début 2019.

Un chantier en cotraitance

EuropAmiante a réalisé ce chantier en cotraitance avec Xardel Démolition !
Le « Pailleron », bâtiment central dans la cour de la gare ainsi que des rangées de garages étaient à démolir. Dans le même temps les désamianteurs ont dû intervenir de manière simultanée.

La co-activité sur le chantier, aurait été périlleuse si les deux entreprises ne travaillaient pas ensemble depuis déjà 4 ans. La bonne exécution résultant en parti de la coopération, la confiance et la connaissance du travaille de chacun, permettant un avancement main dans la main.

Une intervention sensible

Le chantier a mobilisé une grande quantité de matériels et un effectif conséquent à savoir un superviseur, 2 chefs de chantier et 10 opérateurs.
Les spécificités ont été nombreuses.
Dans un premier temps, son statut de monument classé a donné à l’étude et la mise en œuvre du chantier, un aspect sensible et particulier. Les équipes ont dû travailler en co-activité avec les experts chargés de la restauration et de la conservation des lieux. De nombreuses fresques ont été découvertes et préservées.

La réhabilitation d'un chantier historique

Les désamianteurs ont aussi du faire face à de nombreuses découvertes d’amiante au fur et à mesure de l’avancée des travaux.
Le désamiantage des différents étages datant du 19 ème siècle, a nécessité une adaptation au milieu. De nombreux processus ont été mis en place, due à la diversité des matériaux sur lesquels les équipes ont eu à intervenir, notamment une charpente de plus de 100 ans d’âge.

Particularité la plus rare pour EuropAmiante : des accès particulièrement restreints, avec par exemple, une simple trappe pour accéder aux sous-sols, nécessitant une forte capacité d’adaptations sur place.

Enfin, si la gare n’est actuellement pas un milieu occupé, elle se trouve à proximité de nombreuses habitations. Il a donc fallu gérer les réactions du voisinage, les questions ainsi que les mesures de sécurité appliquées.

La première phase du chantier qui a durée 4 mois est maintenant terminée. Les déchets ont été évacués et éliminés par procédé d’Inertage.
Ce dernier est lui aussi une particularité puisque rarement utilisé, dû à son coût, il est pourtant le plus écologique et permet d’éliminer définitivement l’amiante. La seconde phase des travaux est actuellement en attente.

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur

Laisser un commentaire