Interview Isabelle ANTONETTI – Air Lab’Eau

en partenariat avec :

airlabeau

Air Lab’Eau a été créé en novembre 2013. Depuis le 1er janvier 2015, AIR LAB’EAU est accrédité par le COFRAC pour les stratégies d’échantillonnage, les prélèvements d’air dans les immeubles bâtis ainsi que pour les mesures en hygiène industrielle. Nous sous-traitons les analyses à un laboratoire accrédité.

Pourquoi s’être lancé dans l’aventure ?

Consultante dans le domaine de la qualité, j’ai accompagné de nombreuses entreprises de désamiantage dans la certification de leur structure et il s’est avéré qu’au niveau des analyses, il y avait un vrai manque. Connaissant très bien le métier, j’ai décidé de me lancer avec une grande rigueur. Pour la partie plus technique, j’ai appris auprès de spécialistes (laborantins, INRS, formations auprès de préleveurs accrédités).
Aujourd’hui notre laboratoire compte 8 personnes, dont 4 préleveurs. Quant à nos clients, nous travaillons avec les désamianteurs, les acteurs des travaux publics, les démolisseurs et nous avons de plus en plus de clients en sous-
section 4 (électriciens, entreprises de revêtements de sol, peintre etc.)

Quels sont vos métiers et savoir-faire ?

Notre métier consiste à réaliser des prélèvements d’ambiance ou sur opérateur, à fournir un rapport fiable et rapide à nos clients et à les orienter sur l’ensemble de la problématique amiante.

Qu’est-ce qui vous différencie de vos concurrents ?

Si nous garantissons une grande réactivité, nous savons prendre notre temps pour analyser les problématiques et surtout pour expliquer les enjeux. Par exemple, en sous-section 3, nous informons nos clients lorsque des incohérences ou des manques d’informations ne permettent pas une bonne compréhension du plan de retrait. S’il n’est pas clair pour nous, il ne le sera pas non plus pour l’inspection du travail ou autres instances. Il arrive souvent que les chantiers de retrait d’amiante soient décalés suite à des courriers de l’inspection du travail car les informations ne sont pas suffisamment explicites. Comme nous les anticipons en amont, ces difficultés sont très rares sur les chantiers sur lesquels nous sommes intervenus.
Pour la sous-section 4, nous expliquons tout du début à la fin. Comme nous prenons le temps de comprendre le projet, nous sommes en capacité d’expliquer ce qui est attendu du point de vue de la sécurité pour les travailleurs et l’environnement.
également, nous accordons une grande importance aux mesures sur opérateurs. Elles sont fondamentales, réalisées avec rigueur, permettent de valider la méthode de travail et de répondre plus facilement aux exigences réglementaires. Enfin, nous prenons le temps de relire très attentivement les rapports avant de les envoyer au client pour vérifier la cohérence du fond et la précision de la forme.

Quelles sont les grandes évolutions à venir dans votre métier ?

Sur la partie prélèvement, la marge de progrès des acteurs, notamment sur les opérateurs, est encore grande. Notre secteur doit se perfectionner pour appliquer les règles et maîtriser le sujet. C’est vraiment l’enjeu actuel.

Quelles sont vos dernières et vos prochaines actualités ?

Soucieux de répondre aux demandes de nos clients,, nous avons réalisé une enquête de satisfaction client en avril. Avec un taux de réponse de 50%, nous avons apprécié ce signe fort, témoin d’une relation de confiance et de partage avec une satisfaction globale supérieure à 7 sur 10, et 35,7% des sondés nous ont attribué 10/10. également, nous allons début juin, mettre en ligne une vidéo de présentation de notre laboratoire.

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur

Laisser un commentaire