Eurofins : une logistique adaptée aux acteurs de terrain

en partenariat avec :

Eurofins Analyses pour le Bâtiment est un réseau regroupant 9 laboratoires en France, spécialisés notamment dans l’analyse amiante, et résolument tournés vers le service aux acteurs opérationnels. Interview de Pierre Proietti, Président du Laboratoire de Bordeaux.

Quelles bonnes pratiques doivent respecter les maîtres d’ouvrage ?

Le maître d’ouvrage doit initier la démarche amiante, ce qui nécessite d’avoir une connaissance des obligations réglementaires. Le repérage doit être réalisé par un diagnostiqueur certifié, qui travaillera avec un laboratoire accrédité pour analyser les matériaux. Au-delà, il faudrait que le maître d’ouvrage s’intéresse à la manière dont sont menés le diagnostic et les analyses pour pouvoir dialoguer efficacement avec les experts et ainsi décider utilement en termes de sécurité et de coûts. Enfin, le maître d’ouvrage doit faire réaliser les mesures d’empoussièrement garantissant la sécurité des occupants sans se contenter des mesures réalisées par l’entreprise de travaux.

Le prélèvement est une opération complexe. Pouvez-vous nous expliquer ?

La complexité commence avant le prélèvement, dès l’établissement de la stratégie de prélèvement, comprenant le type, le nombre, la durée et la localisation des mesures. Elles seront réalisées avec du matériel contrôlé métrologiquement, et devront se dérouler conformément aux processus de travail ou de désamiantage retenus pour l’élaboration de la stratégie. Les filtres des prélèvements et les données essentielles aux analyses seront transmis à un laboratoire accrédité pour l’analyse au MET, pour être intégrées et pour restituer ensuite les résultats au client.

Mesure d’exposition, mesure d’empoussièrement : quelles différences ?

La mesure d’empoussièrement définit la concentration moyenne en fibres d’amiante par litre d’air, tandis que la mesure d’exposition évalue la concentration moyenne en fibres/litre inhalée dans l’air pollué, en tenant compte des protections respiratoires utilisées.

Retrouvez Eurofins sur le Grand Circuit de la Filière Amiante
Participation gratuite à la conférence sur inscription

Avec 9 laboratoires en France, pourriez-vous nous expliquer les spécificités de la Nouvelle Aquitaine en termes de marché ?

On rencontre en Nouvelle Aquitaine l’ensemble des problématiques de l’amiante, aussi bien en milieu urbain que rural, dans des contextes industriels variés : installations hydroélectriques, centrales nucléaires, sites scientifiques de pointe et installations militaires, aéronautique, ferroviaire… Les grands projets d’infrastructures et de réhabilitation de sites génèrent de l’activité. Nous traitons aussi des problématiques d’amiante dans les navires, ainsi que l’HAP dans les enrobés routiers.

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur

Laisser un commentaire