Comment démarrer une activité en SS4 ? Questions d’experts avec LES ZELLES

Florent Bova, chargé d’affaires, et Luc Sauvignet, commercial au sein de l'entreprise LES ZELLES répondent aux trois questions de la rédaction à l'occasion du Grand Circuit Maîtriser l'Amiante.

Retranscription de l'extrait :

1. Comment démarrer une activité en SS4 ?

Il impératif de bien se renseigner par rapport à la réglementation et de bien savoir distinguer la sous section 3 de la sous section 4. Comme nous sommes à la base spécialistes de pose de menuiseries - comme l'électricien qui fait de l'électricité ou autre -, le désamiantage n'est pas notre domaine. Donc si nous voulons vraiment désamianter, il faudrait être à la fois fabricant de menuiserie et désamianteur : ça n'existe pas ! Donc bien se renseigner vis-à-vis de la réglementation et surtout s'aider des partenaires en SS3, qui eux sont sachants et nous aident sur des opérations avec retrait.

Aussi, sur des chantiers en rénovation, il y a quasiment systématiquement de l'amiante ; donc il va être demandé systématiquement aux intervenants d'être formés SS4.

2. Comment établir un protocole de mesurage adapté aux interventions de courtes durées ?

Nous essayons quand même de nous calquer sur la réglementation SS3, parce que demain si quelqu'un revient vers nous pour nous dire qu'il a un soucis au niveau de l'amiante, on pourra prouver que l'on n'a pas pollué l'environnement et que le salarié n'a pas été non plus contaminé. Soit on travaille avec un laboratoire pour mettre en place une stratégie de mesurage (car parfois nous avons quand même des stratégies à mettre en place en SS4 pour libérer le logement rapidement) et mettre en place un process pour l'ensemble du chantier, et tout simplement on met des Méta Opérateurs sur des ouvriers devant le poste de travail pour vérifier qu'on est bien en niveau 1 et que l'on n'émet aucune fibre d'amiante quand on travaille à côté du matériaux amianté.

3. Doit-on dans tous les cas effectuer des mesures d'empoussièrement sur un chantier SS4 ?

C'est le chantier test qui va prouver que l'on n'émet pas de fibre d'amiante. En général on reconduit en cours de chantier pour être sûr d'être sur le bon processus et de ne pas avoir de surprises. Donc on refait plusieurs mesures en cours de chantier pour vérifier et on valide le tout à la fin pour vérifier que l'on est bon.

Cela nous est arrivé sur un chantier d'avoir un niveau de mesure supérieur à 5f/L. Nous étions protégés, donc il n'y a pas eu de soucis. Nous avons ensuite dû faire intervenir une entreprise en sous-section 3 pour prévenir le risque et avoir la qualification Amiante qui permet le retrait sur chantier des matériaux amiantés.

Dernièrement sur le Grand Circuit