Nantes a accueilli le Grand Circuit Maitriser l’Amiante : bilan en images

Le Grand Circuit Maîtriser l'Amiante a fait étape le 19 novembre à Nantes. Une soixantaine de professionnels ont suivi le programme de la demi-journée de conférences et de rencontres. Le bilan en images.

L'état de l'art dans le domaine du traitement de l'amiante, du repérage avant travaux au chantier, était au coeur de cette demi-journée de conférences et de rencontres. L’occasion de spécifier et de clarifier les activités dépendant de la sous-section 3 (SS3) et celles de la sous-section 4 (SS4). Isabelle Morel, animatrice métiers et environnement à la FFB Pays de la Loire, et Jean-Pierre Chateau, secrétaire général, ont ouvert la matinée.

7 invités à la table ronde

La table ronde a réuni Souhila Paré, chargée de mission santé et sécurité au travail au sein du SEDDRE, Romuald Le Lorec, de la FFB Pays de la Loire, Mickaël Veillet, responsable d'opération amiante OPPBTP, Stéphane Leblanc, dirigeant du SYRTA, Laurence Clémenceau, technicienne Santé Sécurité Bâtiment Nantes Métropole, Olivier Kerever, représentant de Nantes Métropole, Chantal Richard, responsable de la maintenance et l'évolution du Patrimoine au sein de Silène Habitat, et Philippe Selle, représentant de la FIDI. L'occasion de dresser un état des lieux et de clarifier les évolutions réglementaires et techniques à anticiper.

Repérage amiante sur les voiries

La table ronde a ensuite laissé place à cinq interventions de 20 minutes. Noémie Regnier, chef de projet Marketing de Protys, a ouvert la première session avec une étude sur la perception des enjeux du repérage amiante sur les voiries par les professionnels, avant de faire le point sur l’état d’avancement des travaux normatifs et de clarifier les obligations du maître d’ouvrage et de l’opérateur de repérage concernant les travaux de voiries.

Investigations / mesures terrain

Après avoir exposé les obligations, Frédéric Lancien, responsable technique de CITAE, a précisé les enjeux du repérage sur le terrain et les bonnes pratiques en termes de stratégie et de prélèvements d’air.

Techniques analytiques adaptées aux évolutions normatives

D'un point vue analytique, quels sont les enjeux des mesures sur opérateur ? C'est à cette question que Pierre-Yves Roux, président d'Eurofins Analyses Pour le Bâtiment Ouest, a répondu. Il a également offert un retour d’expérience sur les évolutions normatives et précisé les points de vigilance sur les méthodes de préparation (dilution, pollution, hétérogénéité).

Classement SS3 ou SS4, et dispositions à prévoir

Souhila Paré, chargée de mission santé et sécurité au travail du SEDDRE, a animée une présentation sur le choix de la typologie de travaux (SS3 ou SS4), et les conséquences pour les parties prenantes.

Exemple de chantier SS3 sur différents types d'ouvrages et gestion des déchets

Arnaud Mieuzet, directeur technique au sein d'EPC DEMOLITION, a illustré les interventions de la journée en présentant un chantier exemplaire, complété d'un point sur les obligations en terme de gestion des déchets.

Questions-réponses

La traditionnelle table ronde de clôture du Grand Circuit a rassemblé l'ensemble des intervenants pour répondre aux questions des participants, collectées durant la matinée sur l'application de questions-réponses. A l'instar de la pause café, le cocktail a également permis de poursuivre les échanges entre intervenants et participants.

> Toutes les photos :

Grand Circuit "Maîtriser l'amiante" - le 19 novembre 2019, à Nantes

Et retrouvez les prochaines conférences du Grand Circuit sur grand-circuit.com

sur le même sujet...